Présentation

 

Le chant choral est encore une tradition bien ancrée dans les paroisses protestantes d’Alsace. Le chœur d’église, chorale mixte à quatre voix, est composé de paroissiens et dirigé par un « amateur éclairé » lui même paroissien.

Au contraire des chorales Sainte Cécile dans les paroisses catholiques, il n’est pas censé animer tous les offices. Il intervient essentiellement lors des cultes festifs (Pâques, Noël, Pentecôte,…) et interprète des psaumes de la Réforme, des cantiques, plus rarement des motets.

 

La chorale « Moderato Cantabile » est l’héritière de cette tradition.

En 1980, les deux chœurs d’église de Dorlisheim et de Molsheim ont fusionné pour constituer la « Chorale protestante du secteur paroissial Dorlisheim – Molsheim » , intitulé bien rébarbatif mais ce n’est qu’en 2006 que la chorale a adopté son appellation actuelle !

Au fil des années la chorale a recruté bien au-delà des limites géographiques du secteur et de la confession protestante. Elle compte aujourd’hui quelque 50 membres et se consacre surtout à un programme de concerts avec des motets sacrés de la Renaissance à nos jours, sans négliger pour autant l’animation de quelques cultes dans les paroisses du secteur. Dirigée pendant de longues années par Henri Oury elle est conduite depuis 2005 par Lionel Haas.

 

Les répétitions ont lieu tous les jeudis, de 20h30 à 22h00, au château de Dorlisheim, 105 Grand’Rue.